top of page

Sandrine Prévot

Formatrice de formateurs

Mon Parcours

Sandrine Prévot

Cela fait près de 25 ans que je fais de la pédagogie. Je suis une ancienne militaire. En effet, en tant que sous-officier, j’ai dû apprendre aux autres le métier. J’ai été engagée en tant que gestionnaire RH à l’origine, puis je suis devenue coordinatrice de formation pour les militaires qui partent en opérations extérieures. Mon objectif était qu’ils aient une formation qui aboutie à une vraie expérience. Par la suite j’ai eu l’occasion de passé des brevets et examens, et je suis devenue assistante de direction toujours dans ce milieu militaire.

En 2012, j’ai remarqué que les jeunes qui arrivaient à l’armée n’avaient pas forcément les bonnes attitudes ou les mêmes notions que notre génération avait en arrivant. Je suis donc devenue formatrice militaire pour les jeunes car il y avait beaucoup de rusticité. J’ai beaucoup apprécié faire ce métier car j’ai également été formatrice pour les militaires étrangers (formations en anglais). A côté de cela, j’ai obtenu une Licence Professionnelle de Science de l’éducation.

En 2021, je décide finalement de sauter le pas dans le domaine civil pour que tout le monde puisse en profiter.

Mon activité

Depuis, 18 mois j’ai donc ouvert AaZed Formations pour proposer de former des formateurs, qui pourraient devenir de futurs collaborateurs potentiels. Je travaille d’ailleurs avec certains d’entre eux, en collaboration. Je suis alors Dirigeante d’un centre de formation.

A l’origine, mon objectif était de proposer des formations de manière sous-traitante au profit d’organismes de formation connus. Par la suite, j’ai passé tous les agréments professionnels possibles, comme Qualiopi pour présenter les candidats intéressés à un titre professionnel de formateurs pour adultes. Enfin, je suis continuellement dans la veille, l’amélioration des pratiques professionnelles et dans le conseil pour garantir une expérience de A à Z.

Je trouve que le métier de formateur est noble, qui mérite d’être souligné car proposer un accompagnement pédagogique bienveillant c’est un don de soi. Toutes les personnes que j’ai accompagnées ont, à ce jour, 100% de réussite à leur examen.

Sandrine Prévot

Travailler en espace de coworking

logo-cowork-rochefort-ocean.jpg

J’ai découvert l’espace de Cowork très tardivement, et clairement ça a été une bouée de sauvetage. J’apprécie qu’il y ai toujours des indépendants. On peut y travailler calmement, et discuter avec des entrepreneurs qui ont déjà été confronté aux mêmes problèmes que nous. Je trouve le lieu accueillant et agréable. On y retrouve le principe « indépendant mais jamais seul ». J’ai également participé à plusieurs ateliers animés le soir. Enfin, je commence à y développer mon réseau professionnel.

J’aime beaucoup le Cowork, car tout le monde est extrêmement sympathique, que ce soit Lolita ou Sébastien. Je ne peux pas faire de comparaison, mais j’espère que tous les coworks sont aussi biens. J’aime la diversité des sujets des ateliers, il y en a pour tous les gouts. Les intervenants sont hyper accessibles et une relation de proximité se créer.

Enfin, je conseille le Cowork à toutes les personnes que j’ai formé et qui sont dans le secteur de la CARO.

Interview du 24/02/2023 réalisé par Claire CHEVRE

Visite virtuelle
bottom of page