top of page

Sébastien BRANCHU

Entrepreneur, développeur d’un service web destiné aux personnes du 3ème âge et 4ème âge

Mon Parcours

Sébastien BRANCHU

A l’origine j’ai passé un BTS Plasturgie à Rochefort. Cela m’a permis de travailler en tant que technicien spécialisé en injection plasturgie dans des unités de production. Par la suite, l’usine dans laquelle j’étais a fermé et donc je suis parti à Châteauroux. Sept ans après, j’en ai eu assez de l’usine, des horaires décalés, de l’ambiance, etc…
Parallèlement d’ailleurs, j’étais à mon compte pour avoir un complément de revenu. J’avais ouvert mon premier Cinebank en 2002 (sous licence de marque de Vidéoclub : automates qui distribuaient des DVD). Cette activité m’a plu car je souhaitais investir à l’époque ce qui m’a même amené à en posséder 3 au total (dont un avec une boutique et un distributeur en façade) et à quitter la plasturgie car j’étais proche de mes clients. Lorsque l’ADSL s’est démocratisée en France nous avons perdu énormément de clients avec les piratages des films via Internet, cela a fait baisser le chiffre d’affaires, et m’a contraint à fermer la boîte en 2013.
J’avais donc un autre projet en tête pour continuer d’entreprendre : créer une biscuiterie artisanale en Charente Maritime. J’ai donc passé mon CAP en Pâtisserie, ce qui m’a permis d’ouvrir la Biscuiterie de Fort Boyard à Tonnay-Charente en 2014 (vente exclusivement en grande distribution). En 2021, lorsque j’ai reçu une offre, j’ai revendu l’entreprise à une coopérative agricole.
Aujourd’hui, je suis dans un nouveau tournant dans ma vie professionnelle, car je cherche à développer un service web de soutien émotionnel destiné aux personnes du 3ème âge et 4ème âge.

Mon activité

En 2021, lorsque j’écoutais une émission radio qui a pour habitude d’appeler des personnes âgées tous les jours, certains expliquaient qu’ils attendent ce moment toute la journée car c’est la seule fois où on leur parle. Un reportage sur les facteurs attendus par ces mêmes personnes dans des halles immeubles, m’a également ému. Les personnes du 3ème et 4ème âge font effectivement face à un isolement important. Cette problématique m’a fait réfléchir.
Je cherche donc à développer un service web de soutien émotionnel destiné aux personnes du 3ème âge et du 4ème âge, qui fonctionnerai grâce à un « VoiceAI Connect ». Mon projet est actuellement au stade de POC (« prove of concept ») pour évaluer sa faisabilité, et sa réponse à la problématique de l’isolement. Je suis en phase de développement, de recherche d’idées, et comme je ne connaissais pas assez bien le domaine du web concepteur, j’ai fait une formation de développeur web de 9 mois à Rochefort (AFPA).
Aujourd’hui je fais appel à deux prestataires en service téléphonie et en solutions « VoiceAI Connect » pour me venir en aide.
Enfin, je suis aussi adhérent au Collectif Rochefort Numérique depuis le 1 janvier 2023. Je me suis inscrit dans l’optique qu’on me vienne en aide pour compléter mes compétences numériques, mais aussi pour avoir un contact privilégié et développer un réseau professionnel pour élaborer mon projet.

Sébastien BRANCHU

Travailler en espace de coworking

logo-cowork-rochefort-ocean.jpg

Après la vente de la biscuiterie, je n’avais même pas encore l’idée de la nouvelle entreprise que j’avais pas mal de papiers administratifs à remplir. Travailler chez soi n’était donc pas la meilleure solution pour moi. J’ai besoin d’avoir une routine ; des horaires de bureaux, pas la routine répétitive du « chez soi ». En plus, cela permet de créer des liens sociaux et de rencontrer du monde. J’ai fait un premier séjour de Juin 2021 à Novembre (jusqu’à ma formation) et je suis revenu en Septembre 2022.

Le Cowork est un lieu accueillant avec une ambiance de travail très apaisante. Il est parfois même victime de son succès, mais après avec l’ouverture de l’open-space du CRN ça libèrera des places.

Interview réalisée le 25/01/2023.

Visite virtuelle
bottom of page